Parcours. A la tête de l’agence FA Interieur Design, Fabrice Ausset partage son activité entre projets privés et publics, entre architecture d’intérieur et design. Sa vision globale de l’espace le rend particulièrement attentif aux couleurs, aux matières, au mobilier au fil de projets atypiques et variés: réhabilitation d’un château, appartements de luxe, grands hôtels, scénographies d’expositions pour les grandes marques, concepts de boutiques.  Son travail de designer est édité en partie par Philippe Hurel, Pouenat et Dines pour les tapis.

Signature. La conjugaison du classicisme et de l’extravagance, de l’épure et de l’accumulation. Son goût des contrastes joue sur des références allant du décor fantasque de l’américain Tony Duquette au minimalisme du japonais Isamu Noguchi. Élevé dans la tradition des arts et de l’excellence française il marie l’ancien et le moderne dans des lieux étonnants.

Il aime. L’art contemporain et le mobilier d’art qui inspirent l’ensemble de ses réalisations. Grand collectionneur à son tour, l’ensemble de sa collection privée a été dispersé lors d’une vente chez Piasa en décembre 2015. Il est une infatigable tête chercheuse, son flair lui permet de dénicher les pièces les plus incroyables et les plus rares.

Coup de cœur. Pour ses interventions décoratives qui revisitent l’ornement, texturisent les surfaces, sculptent les volumes, comme cette cheminée en albâtre facettée, ces portes en verre cinétique ou ce plafond au relief étoilé.

What’s up. Quatre hôtels ouvriront leurs portes à Paris en 2016 dont un classé monument historique dans le quartier du marais, l’Hôtel du Bœuf Couronné en face de la Philharmonique, un autre situé en plein cœur de Saint Germain-des-Prés et un dernier prés de l’Opéra. Mais aussi un restaurant Club à Minsk en Biélorussie, deux appartements privés avenue Marceau et la réhabilitation d’un château pour des particuliers prés de Paris.