Parcours. Diplômé de l’école Camondo, Jean-Louis Deniot a créé son propre bureau d’architecture à Paris en 2000. Considéré aujourd’hui comme la nouvelle génération et l’avenir de la haute décoration, ses intérieurs emblématiques s’inscrivent dans des projets prestigieux dans le monde entier.

Signature. Ses décors, finement ciselés, allient références néo-classique, confort anglo-saxon et esprit couture français. Véritable orfèvre de la décoration, ses mises en scène très construites et géométriques tissent des correspondances fusionnelles d’où s’échappe l’harmonie luxueuse d’une douceur de vivre extrêmement prisée.

Il aime. Le luxe façon couture de Peter Marino, l’obsession de la qualité chez François Catroux, l’élégance de Jean-Michel Frank, l’esprit collectionneur de Renzo Mongiardino, la rigueur d’Adolf Loos et la théâtralité de Dorothy Draper.

Coup de cœur. Pour sa maîtrise exceptionnelle de camaïeux à la douceur incomparable, capable de lui faire décliner 20 variantes sur les murs, les tapis, les rideaux, dans une grande subtilité. Cette chromie tout en nuance est une constance dans ses projets, elle tempère le relief des motifs graphiques ou le mélange des styles.

What’s up. L’architecte d’intérieur poursuit des réalisations et projets privés aux quatre coins du monde, Paris, Monaco, Londres, Milan, Capri, Istanbul, Doubaï, Moscou, New-Delhi, Aspen, New-York, Chicago, Bora Bora

copyright ©  Xavier BEJOT