Portrait. Raphaël Thomas est une jeune maison de design et d’auto-éditions parisienne. Elle est née en 2016 de la passion de ses trois fondateurs, Raphaël Le Berre, Thomas Vevaud et Céline Dewavrin, pour le design, les matériaux nobles et l’artisanat d’art. La collection de Raphaël Thomas éditions est une extension naturelle de l’activité d’architecture intérieure de l’agence Le Berrre Vevaud.

Background. La genèse de la marque remonte à quelques années en arrière lorsque Raphaël Le Berre et Thomas Vevaud décident d’aller au delà de leur métier d’architecte et de mettre à profit leur formation de designers. Le duo d’architecte acquiert la conviction dès le début de leur association en 2007 que le mobilier doit magnifier l’espace où il se trouve. Malgré l’offre pléthorique de mobilier, ils ne trouvent que rarement celui qui mettra en valeur les volumes et les finitions qu’ils conçoivent. Le dessin et la fabrication de pièces de mobilier deviennent alors partie intégrante de leur prestations. Leurs premières créations, telles que le Stool Barth et les boîtes Montebello et Salambo sont aujourd’hui parmi les bestsellers de la marque. C’est en 2015 que le tournant s’opère. Céline Dewavrin, issue d’une famille d’antiquaire et désireuse d’entreprendre de nouveaux challenges professionnels, perçoit le potentiel de leur talent. Elle est convaincue que la singularité esthétique et sensorielle de leur créations les destine à devenir une marque. Céline Dewavrin devient le business partner du trio décidé à offrir des créations à l’esthétique et à la réalisation très luxueuses.

Signature Style. La marque conjugue le classicisme au présent grâce à une écriture chaude, chaloupée et minimaliste. Outre la recherche des lignes justes, les designers aiment créer le dialogue entre les bois précieux, tel que l’ébène de Macassar huilé, les marbres Emperador, de Marquina ou de Carrare, laques profondes… Les combinaisons infinies de matières et de couleurs amènent naturellement Raphaël Thomas éditions à proposer des créations sur mesure.

Ils aiment. Bousculer les codes de l’artisanat d’art avec une réécriture épurée du mobilier et amener du corps et du sens aux pièces et objets de la vie en leur apportant de l’urbanité au travers de matériaux travaillés.

Coup de coeur. Leur best sellers, le stool Barth et les boîtes Montebello et Salambo, aux lignes et au toucher sensuels.

What’s up. Raphaël Thomas éditions exposera en tant que Pépite au Salon du Luxe qui se tiendra à la Maison de la Chimie à Paris le 11 juillet prochain. L’occasion pour la maison de présenter une déclinaison à la fois joyeuse et poétique d’une de ses pièces emblématiques, le stool Barth ainsi que de nouvelles créations comme la nouvelle console Echo.