Service de décoration et conseils 06 22 33 53 09

Livraison gants blancs avec assurance incluse, en France et à l’international

Tous nos meubles sont réalisés sur mesure pour vous par des artisans d’art

At home, opérationnels et prêts à livrer vos commandes

Collection

Portraits

Journal

Private Styling

FavoriteLoadingAdd to favorites
Actualités

DESIGN MIAMI/BASEL

Nous avons eu la chance d’échanger avec François Halard en route pour ArtBasel, avant l’ouverture de Design at Large.

Cette année, l’édition de Design at Large est menée de main de maitre par le célèbre François Halard.

Connu pour ses reportages d’architecture et d’intérieurs, il a photographié les maisons et les ateliers des plus grands artistes du 20ème siècle comme Louise Bourgeois, Luigi Ghirri, Saul Leiter, Robert Rauschenberg, Cy Twombly… Il est également un des seuls photographes à avoir immortalisé des demeures mythiques comme la palladienne Villa Foscari (connue sous le nom de La Malcontenta), Casa Malaparte, Villa Noailles, la Maison de Verre, mais aussi l’ensemble des maisons de Saint Laurent et de Pierre Bergé, et tout récemment, les fameuses Logge di Raffaello, les galeries du Vatican dans les appartements privés du Pape.

François Halard est aussi l’auteur de plusieurs ouvrages, dont “This Is The House That Jack Built” (Steidl) qui dévoile la superbe collection d’art et les nombreuses demeures de Maja Hoffmann.

 

Enchanté d’avoir été invité à assurer le commissariat de l’exposition Design at Large dans le cadre de Design Miami/Basel, François Halard aime le design.

 

 

D’où vient votre passion pour le design ?

L’art et le design font partie de ma vie depuis que je suis enfant. Mes parents m’ont initié très tôt à ces univers et m’ont enseigné comment l’art, le mobilier, l’architecture et les paysages influencent notre vie.

Dans mon travail de photographe, je m’efforce souvent de capturer l’essence de l’art et du design en documentant comment les idées se manifestent en quelque chose de physique, un objet, une pièce, un bâtiment…. Des éléments qui participent à améliorer notre vie.

En effet, le design a un impact significatif et fort dans le temps, il apporte tant de valeur au monde et à nos vies. Et il résiste à l’épreuve du temps : parfois il cristallise un moment, parfois il prépare le terrain pour le futur.

 

 

Le temps est-il un élément clé dans votre travail ?

Le temps est un élément essentiel de mon travail. J’ai passé beaucoup de temps à attendre, à regarder les nuages, à attendre les épreuves photos, à attendre que le jardin atteigne la perfection, à attendre un courrier ou un mail pour confirmer un rendez-vous… Cela m’a pris quinze ans avant d’avoir la chance de pouvoir faire le portrait du grand Cy Twombly dans son studio de Gaeta, mais cela les valait.

 

 

Quel est le thème de l’exposition et quelles pièces avez-vous sélectionné ?

Avec Design at Large et la diversité des projets présentés, j’essaye de comprendre comment le passé a influencé le présent et comment il va influencer le futur, tous sont liés.

Dans certains projets nous pouvons comprendre ce qui a défini les dernières cinquante années d’art et de design, comme nous pouvons deviner l’architecture des villes de demain, mais seul le temps le dira.

 

 

Quelle est la prochaine pièce de design que vous avez hâte d’acheter ?

Je ne peux pas répondre à cette question, car j’aime trop le design et je suis toujours à la recherche de nouvelles pièces que j’ajouterai à ma, déjà, grande collection ! Donc… Si je devais donner une seule réponse, je dirais que je veux toutes les acheter !!

 

 

Pourquoi le design devient-il de plus en plus collectionnable ? 

Je ne vois pas le design comme quelque chose qui devient « collectionnable ». Il a toujours été collectionné : prenons l’exemple des pièces manufacturées il y a des milliers d’années par les Romains, à mes yeux elles sont aussi intéressantes et désirables que celles d’Ettore Sottsass. Il n’y a pas de différence. Ce qui est essentiel c’est de voir que l’art est comme un miroir de son temps, ses reflets circulent librement de Raphael à Cy Twombly.

 

 

Quel est votre spot favori à Basel ?

Les lieux d’art : Schaulager et Kunsthalle sans hésiter.

 

 

Design at Large, Curated by François Halard. Design Miami/Basel

Self-portrait : Courtesy Francois Halard

Main picture : DiscoGufram, sofas by Atelier Biagetti, 2018, Courtesy of Gufram

Installation views, Courtesy François Halard 

CONTACT
×

CONTACT

Veuillez nous indiquer votre question et vos coordonnées, et nous vous répondrons dans les plus brefs délais.


Prénom*

Nom*

Email*

Message

×

PARTAGER À UN AMI

Pour faire découvrir cet article à un ami.









×
SIGN UP

Pays
En vous inscrivant à cette newsletter vous acceptez
les conditions générales et la Politique de confidentialité.
*Champs obligatoires.
Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.