Service de décoration et conseils 06 22 33 53 09

Livraison gants blancs avec assurance incluse, en France et à l’international

Tous nos meubles sont réalisés sur mesure pour vous par des artisans d’art

Collection

TheInvisibleCollection_SHOWROOM_Megamenu_PhotoCollection

Portraits

TheInvisibleCollection_AtelierFevrier_Megamenu2_PhotoPortrait
TheInvisibleCollection_AtelierFevrier_Megamenu_PhotoPortrait

Journal

Private Styling

FavoriteLoadingAdd to favorites
All Stories

José Zanine Caldas

Découvrez un des maîtres brésiliens de la modernité et du modernisme

En cette année du centenaire de José Zanine Caldas, The Invisible Collection présente une sélection de ses pièces emblématiques rééditées par ETEL. C’est la première fois que The Invisible Collection ajoute à son catalogue contemporain quelques sublimes rééditions.

 

Qui était José Zanine Caldas ?

 

Concepteur autodidacte, Zanine a commencé à expérimenter le bois et le carton dès l’adolescence. Après quelques cours particuliers de dessin, il s’installe à Sao Paulo, où il commence à travailler comme designer. Il s’installe ensuite à Rio et ouvre son propre atelier de construction de maquettes architecturales, où il s’occupe bientôt de tous les grands architectes tels que Lúcio Costa, Oswaldo Arthur Bratke et Oscar Niemeyer. En 1949, il revient à Sao Paulo, où il ouvre un nouvel atelier, le « Móveis Artísticos Z », où il conçoit des meubles d’influence moderniste en contreplaqué, et adopte ainsi une nouvelle approche du design abordable et produit en série, pour tous. Persécuté par le régime militaire, Zanine est contraint de démissionner de son poste d’enseignant à l’université de Brasilia en 1964, et ce n’est qu’en 1987 qu’il peut reprendre son mandat à la faculté. Ces longues années passées en dehors du monde académique ont permis à Zanine de retourner dans sa région natale de Bahia et de construire des maisons conçues pour s’intégrer dans la topographie naturelle, ce qui lui a permis de prendre une position écologique forte. Ses idées et ses conceptions sont un mélange unique d’influences traditionnelles et plus contemporaines, privilégiant des matériaux locaux et autosuffisants qui ne mettent pas en danger l’écosystème. Dans les années 80, Zanine fonde un nouvel atelier à Nova Viçosa, où il reprend les techniques traditionnelles de la sculpture sur bois et tente de faire revivre le savoir-faire artisanal local : son rêve est de transformer la région en un carrefour culturel pour les architectes et artistes qui partagent ses préoccupations environnementales. Dans la dernière partie de sa vie, il devient un ardent défenseur de la préservation des forêts du pays, trop conscient de leur destruction systématique. Il meurt en 2001 avec une reconnaissance plus importante à l’international que dans son propre pays, notamment en France, où l’Académie d’architecture lui a décerné la médaille d’argent.

 

Son héritage

 

« José Zanine Caldas était un interprète sublime de la relation entre l’homme et la nature, de la créativité et de la sophistication, de l’unicité et de la réplique. Et à travers ses évolutions multiculturelles et sa relation avec la société et ses défis environnementaux, il peut être défini comme un révolutionnaire de son temps », écrit Etel Carmona dans une introduction à l’œuvre de Zanine. Bien qu’autodidacte, José Zanine Caldas possédait des compétences inégalées et pouvait transformer le bois en pièces magnifiquement sensuelles, en comprenant toute la beauté et le potentiel de ce matériau précieux. Zanine a su transformer les fissures et les courbes naturelles du bois, les interpréter et les transformer en pièces sculpturales originales, aux formes organiques. Privilégiant les bois indigènes comme le pequi, l’acajou et le vinhático, il a toujours essayé de rester fidèle à sa philosophie de protéger la nature et de préserver l’artisanat traditionnel. La plupart de ses créations s’inspirent de l’esthétique moderniste tout en présentant des lignes exceptionnellement uniques : forme et fonction revisitées avec un certain twist. Prenez par exemple quelques-unes de ses pièces emblématiques comme la chaise Y, la chaise V, le fauteuil F et le fauteuil R, la table basse ZC2 ou le bureau ZC, magnifiquement sculpté dans le bois d’ipe (noyer brésilien).  Toutes ces pièces résistent à l’épreuve du temps, elles parlent de créativité sensuelle et d’originalité inégalée.

 

CONTACT
×

CONTACT

Veuillez nous indiquer votre question et vos coordonnées, et nous vous répondrons dans les plus brefs délais.


Nom*

Email*

Message

×

PARTAGER À UN AMI

Pour faire découvrir cet article à un ami.









×
JOIN THE CLUB

Pays
En vous inscrivant à cette newsletter vous acceptez
les conditions générales et la Politique de confidentialité.
*Champs obligatoires.
Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.