The Invisible Collection présente en exclusivité Créations Dragonfly, une nouvelle collection d’objets déco imaginée par Stéphane Parmentier pour le Domaine des Étangs.  

Le Domaine des Étangs est un resort pas comme les autres : entre château d’hôtes, spa luxueux, havre zen, lieu d’élégance aussi exquise que discrète… Ouvert depuis peu, les travaux de restauration et d’aménagement de ce magnifique château du XI siècle, lové dans un parc de mille hectares, ont duré cinq ans.  Justement, c’est en allant à la rencontre de tous les artisans locaux qui ont participé aux travaux d’aménagement du domaine, que Garance Primat, la chicissime propriétaire des lieux, a eu l’idée de leur commander une collection d’objets pour la maison, et ainsi promouvoir leur savoir-faire inégalé. 

Le designer Stéphane Parmentier a assuré la direction artistique, en étroite collaboration avec Garance Primat, pour donner vie à une série dédiée à l’univers de la décoration où l’on retrouve toute l’approche philosophique de la maîtresse des lieux : l’entente harmonieuse entre homme et nature, la transmission des savoirs et des valeurs, l’émotion de la beauté, la poésie de la fragilité, l’éternel retour des choses… Peut-être le plus bel exemple de cette approche est la série d’assiettes Essences Précieuses. Des assiettes en porcelaine destinées à la casse parce que fêlées, mais qui retrouvent une nouvelle vie grâce à l’ancienne technique japonaise du Kintsugi : chaque fêlure est réparée à la main avec une laque mélangée à de la poudre d’or. Ces lignes dorées sur la céramique sont bien plus qu’un geste décoratif, et deviennent ainsi une métaphore du renouveau, du début d’un nouveau cycle : quoi de plus poétique ? La même poésie que nous retrouvons dans le titre de cette collection, Dragonfly, Libellule en français, choisi par Garance Primat parce qu’il évoque la légèreté aérienne, en suspension entre le ciel et la terre…  

Nous avons sélectionné en exclusivité pour The Invisible Collection un choix de pièces que nous aimons : la série d’assiettes – évidemment ! –, un exquis plateau en porcelaine gainé de cuir, des photophores magiques, des plaids en mohair bordés de fils de soie, ou en cachemire, tous tissés à la main, des tasses hautes en porcelaine avec une libellule dorée à la main…