Giuseppe Scapinelli est né en 1891 à Modène, en Italie, et comme beaucoup de ses compatriotes italiens, a traversé l’océan et immigré au Brésil pour commencer une nouvelle vie. Peintre, céramiste et sculpteur accompli, il commencé sa carrière de designer de meubles au début des années 1950.

Son style, influencé par son parcours artistique, lui a valu une reconnaissance immédiate au sein de la communauté du design. Des formes douces et des lignes courbes : ses créations inattendues, plutôt futuristes, et une identité forte. Fabricant et vendeur de ses meubles , il a rapidement ouvert sa propre usine de meubles – Fábrica de Móveis Giesse – et une manufacture de tapis – Fábrica de Tapetes Santa Helena- où il a produit de nombreuses pièces exceptionnelles, d’une facture impeccable, pour les maisons de São Paulo. À la fois sensuel et audacieux, son travail est habité d’une élégance intemporelle twistée d’une touche sensuelle et ludique. Contrairement à certains de ses contemporains célèbres, Scapinelli a sombré dans une forme d’anonymat après sa disparition en 1982. Il a fallu près de 30 ans avant que les connaisseurs et les collectionneurs puissent le redécouvrir, lui et ses fantastiques créations : enfin, Scapinelli est de retour, parmi les grands maîtres du mobilier brésilien.

Découvrez une sélection de ses pièces les plus iconiques, rééditées par Etel.