Background. Fille du célèbre peintre Balthus et de l’artiste japonaise Setsuko Ideta, Harumi Klossowska de Rola a grandi littéralement entourée d’art. De son enfance passée à la Villa Médicis à Rome, elle garde le souvenir d’avoir toujours aimé le travail d’artiste. Puis, à l’âge de sept ans, elle découvre ébahie une collection de pierres précieuses : elle en est si fascinée qu’elle décide qu’une fois adulte elle sera créatrice de bijoux. Ses parents s’installent en Suisse, et elle passe son adolescence à faire de l’équitation et à apprendre la calligraphie, dans l’étonnant Grand Chalet de Rossinière, un édifice en pierre et bois du 18ème siècle, construit, à l’origine, pour y stocker du gruyère dans ses caves. Après quelques années passées à travailler pour John Galliano, Harumi se lance dans la création de sa première ligne de bijoux, vaguement inspirée d’une collection de boutons et rubans orientaux que sa mère conservait dans un tiroir. En 2008, elle crée ses premières pièces de haute joaillerie, une commande de Boucheron pour célébrer les 150 ans de la Maison. Cette première collection marque le début d’un beau renouvellement, car Harumi commence à expérimenter avec l’or, l’argent et les pierres précieuses.

Signature Style. L’univers de la nature, avec sa flore, sa faune et ses bêtes fascinantes, a toujours été un thème récurrent et une forte source d’inspiration dans l’œuvre d’Harumi. Serpents et lions, dragons et panthères, têtes de faucons et os de poissons, deviennent de précieux colliers et bracelets, bagues et épingles à cheveux élaborées… Toutes ses créations sont un hommage à la beauté cachée de la fragilité, et l’accomplissement d’une esthétique très audacieuse. Au fil des ans, Harumi a développé une approche conceptuelle très personnelle dans son design, en créant des objets qui peuvent avoir une double fonction, à la fois un bijou et une sculpture,  » quelque chose que l’on peut porter, ou exposer sur une étagère « .

Showstoppers.Harumi collabore régulièrement avec toutes les grandes marques du luxe: Boucheron, Chopard, Van Cleef & Arpels, Valentino, Chanel, …. Pour chacune elle invente un univers unique à travers des oeuvres très personnelles. Nous aimons notamment les bijoux de tête à la forme de serpent, créés pour le défilé Valentino haute couture P/E 2016

What’s up ?Une collection capsule originale de six objets décoratifs et six bijoux assortis créée en collaboration avec le joaillier français Goossens, vendue exclusivement sur The Invisible Collection. Inspirée par les formes familières qu’on trouve dans la nature, la collection est un hommage à la grenade – symbole de résurrection et de fécondité -, à la feuille de vigne – générosité -, et au gui – immortalité et prospérité.