Parcours. Après avoir travaillé de nombreuses années dans l’informatique puisla grande distribution, David Haymann a changé de cap pour se consacrer à sa grande passion: le design. En 2012, il lance Haymann Editions, dans le but de devenir éditeur de mobilier, et produire des collections de meubles qui reflètent son goût et sa vision d’un design simple, abordable et, en même temps, créatif. La première collection a été créée par Toni Grilo, un designer brésilien basé au Portugal, et a connu un succès immédiat. Depuis, Haymann Editions a développé plusieurs nouvelles collaborations avec une belle brochette de designers très prometteurs dont le duo Dan Yeffet et Lucie Koldova, le studio libanais David & Nicolas, Sébastien Herkner, et Charles Kalpakian.

Signature. Mobilier et lampes au luxe moderne, élégant et abordable, qui renouent avec la belle tradition de l’ensemblier français, créant ainsi des ensembles de mobilier cohérents et reconnaissables, qui associent des pièces traditionnelles à des créations originales plus élaborées. Haymann Editions se fait promoteur de ce que l’on appelle l’élégance françaiseen mixant les styles, les influences et les matières, comme le font les femmes avec la mode. Avec la collaboration de designers internationaux et des meilleurs fabricants européens, Haymann Editions fait converger ces influences dans une collection cohérente, à l’esthétique unique, qui mélange tradition, modernité et élégance discrète.

Coups de coeur. La lampe Marie, conçue par Tony Grilo, qui est devenue l’un des best-sellers emblématiques de la marque. Sa forme organique, qui rappelle celle d’un champignon, a tout de suite plu aux journalistes et aux professionnels. Fabriquée à l’origine en marbre Arabescato de Carrare, la lampe Marie est maintenant disponible dans différents matériaux dont le liège et l’aluminium.

What’s Up. Une collaboration avec The Invisible Collection pour présenter les créations de Haymann Editions à une clientèle plus large. Et aussi, une nouvelle collection inspirée de l’acétate de cellulose, un matériau aussi intéressant que peu connu. Couramment utilisé comme support de film en photographie et comme matériau de monture pour lunettes, Haymann Editions va détourner l’acétate de cellulose pour l’utiliser dans la fabrication de mobilier. Cette nouvelle collection sera dévoilée d’ici la fin de l’année.