Parcours. Né à Tel Aviv en 1951, formé à l’Académie des Beaux-Arts de Jérusalem puis à l’Architectural Association de Londres, Ron Arad fonde avec Caroline Thorman le studio de design et de production One Off en 1981. En 1989, ils créént Ron Arad Associates, cabinet d’architecture et de design, tout en créant une unité de conception et de production à Como, à partir de 1994. En 2008, Ron Arad Architects est créé simultanément avec Ron Arad Associates.

Signature. L’expérimentation constante de Ron Arad sur les possibilités de matériaux tels que l’acier, l’aluminium ou le polyamide et sa re-conception radicale de la forme et de la structure des meubles l’ont placé à l’avant-garde du design contemporain. Un talent unique et une  approche des matériaux et des formes, des créations aussi convoitées qu’inattendues, populaires et en même temps disruptifs. Émergent au début des années 80 comme l’un des talents majeurs du design, Arad a toujours échappé à tout classement. Designer, artiste, architecte, professeur, poète des formes, maître de l’expérimentation… il trouve toujours un moyen de faire les choses différemment, de mettre en avant de nouvelles idées qui nous prennent d’abord par surprise puis nous conquièrent.

Coups de coeur. Parallèlement à son travail en studio en édition limitée, Arad conçoit pour de nombreuses éditeurs de mobilier – Kartell, Vitra, Driade, Alessi, Cappellini, Cassina, pour n’en citer que quelques-unes – et a conçu de nombreuses œuvres d’art public, dont le Vortext à Séoul, Corée, la sculpture Kesher de l’Université Tel Aviv, Evergreen à Tokyo et Curtain Call for Roundhouse, Londres. Une nouvelle sculpture, Spyre, a été installée à la Royal Academy of Arts de Londres pendant l’été 2016, tandis que 720 Degrees a été présenté en septembre au Singapore International Festival of Arts.  Thought of Train of Thought faisait partie du programme d’installation de Terrace Wires à la gare St Pancras de Londres en 2017.  En octobre de la même année, il a été annoncé que Ron Arad Architects, ainsi que Adjaye Associates et Gustafson Porter + Bowman, avaient remporté le concours international de design britannique Holocaust Memorial.

Distinctions. Ron Arad a reçu le Royal Designer for Industry (RDI) en reconnaissance de son  » excellence soutenue en matière de design esthétique et efficace pour l’industrie  » en 2002, et a reçu la London Design Medal en 2011.  Il a été professeur de design à la Hochschule de Vienne de 1994 à 1997, puis professeur de design au Royal College of Art de Londres jusqu’en 2009, date à laquelle il est devenu professeur émérite. En 2013, la Royal Academy of Art de Londres l’a élu comme académicien royal. Parmi sa longue liste de prix internationaux, dont celui de « Designer of the Year » dans de nombreux pays, Ron Arad a également reçu le prestigieux Compasso d’Oro, le Pillar of the Roundhouse, la London Design Medal, le Jerusalem Prize for Arts and Letters, le Oribe Art & Design Award, Gifu, Japon, le Gio Ponti International Design Award.

What’s up. Outre d’innombrables expositions internationales depuis plus de 30 ans, Ron Arad a été fêté avec trois rétrospectives majeures : « No Discipline » au Centre Pompidou puis au MoMA, et « Restless » au Barbican.  Ses créations les plus emblématiques font maintenant partie des collections publiques des plus grands musées du monde, ainsi que des collections privées des amateurs de design et des grands collectionneurs d’art.