Erwan_Boulloud_MirroirIntralucideII_cutout_1000x1000Erwan_Boulloud_MirroirIntralucideII_insitu1_1000x1000Erwan_Boulloud_MirroirIntralucideII_insitu2_1000x1000
Erwan Boulloud

Miroir Intralucide II

13 965

Edition Limitée — 25 pièces 

 

L 181,80 x l 94,30 cm

Poids : 75 kgs

Laiton massif avec finitions en patine cirée par oxydation

 

Réalisé en France

Délais de production : 12 semaines

Sur-mesure sur demande

 

Contactez-nous pour plus d’information

+44 (0)7 340 002 928, +33 (0)6 22 33 53 09
contact@theinvisiblecollection.com
VOUS ÊTES UN PROFESSIONNEL ? CRÉEZ UN COMPTE POUR CONNAÎTRE LES CONDITIONS COMMERCIALES QUI VOUS SONT RÉSERVÉES

Description du produit

Ce miroir est comme une suite de la précédente série de meubles d’Erwan Boulloud inspirée du mouvements des ondes et des motifs qu’elles créent lorsqu’elles s’entrechoquent. Il est aussi inspiré d’une histoire de la mythologie grecque qu’Erwan aime beaucoup.

C’est l’histoire du dieu Hermès qui gravit le mont Parnasse pour aller retrouver les vieilles nourrices des dieux afin qu’elles lui apprennent à lire l’avenir. Il rencontre d’abord Antalia, qui lui apprend à observer les détails du monde, et qui l’envoie ensuite rencontrer sa sœur Rosanna.

Rosanna possède le don de prédire l’avenir : elle lance des petits cailloux dans l’eau, lesquels, en tombant, forment des bulles rondes de différentes tailles. Chaque bulle contient un fragment de l’avenir…

Voilà l’histoire : ce miroir est une reproduction imaginaire des bulles qui se forment quand Rosanna lance les cailloux. Et lorsqu’on s’y reflète, peut-être cherchons nous l’avenir… Et en même temps, nous nous voyons nous-même, ce qui est plus intime encore, d’où le titre : Intralucide.

C’est un néologisme, un jeu de mots : Rosanna est extralucide, puisqu’elle voit le futur ; or lorsque nous nous regardons dans ce miroir nous sommes tournés vers l’intérieur, vers l’intime… Nous sommes ainsi : Intralucide(s) !

Erwan Boulloud

Erwan Boulloud

Diplômé de l’école Boulle, Erwan Boulloud rayonne par son savoir-faire unique. Après avoir travaillé auprès de différents créateurs comme Hubert Le Gall et Hervé Van Der Straeten, il ouvre son atelier en 2003 et développe ses propres collections. Poète de la matière, ses meubles d’exception, pièces uniques ou en séries limitées, allient art et technique avec perfection. Meubles, luminaires, convoquent le bois, le béton, le métal, dans des traitements variés, brut, poli, mat, brûlé, ciselé. Ses créations se rapprochent de la sculpture, du meuble d’art parfois fantasque, sans jamais perdre leur fonction utilitaire.

Découvrir l'artiste